Doc Marten's blog

21 juin 2010

Une simple rencontre

985804294_small
Quand on est petit , nos parents nous disent souvent de ne pas les regarder, comme si le moindre fait de les
regarder ou de leurs sourire pouvait nous ruiner. Le monde tourne autours de l'argent. En réalité , si vous yeux
sur eux , et que vous leur souriais, vous saurez encore plus enrichie qu'avant ce simple geste.Et puis franchement,
avouons le, ce n'est pas quelque euros qui vont nous ruiner. Rien que la monnaie du pain ou du paquet de cigarette.
Rien que ça. vous savez sa ne feras pas un découvert dans votre compte, mais pour eux ça peux changer beaucoup de
choses.Ils pourrons peux être manger a leur faim ce soir, grâce a vous.
On dis souvent aussi qu'ils ne faut pas leur parler. Que sinon ils s'incrusteront dans votre maison , et vous
volerons tout ce que vous avez. Ce n'est pas vrai .
Une simple rencontre. La jeune fille sortait de la gare un dimanche après midi, ne savant que faire pendant une
heure, le temps que sa correspondance arrive (et oui les joie de prendre le trains avec la SNCF), décide d'aller
chercher un tabac ouvert. Elle marche... Croise son regard... Tout de suite son allure lui plait, crête, pull
Berurier Noir, Rangers. Elle lui souris, se penche vers lui pour donner un peu de monnaie. Et il commence a lui
parler d'un badge a l'effigie d'un groupe de punk rock (Sex Pistols Oh ! Yeah !) que la jeune fille a accroché a
sa veste en cuir. Ils ont les mêmes goût niveau musique. Puis la jeune fille s'en vas a la recherche de cigarette,
Ne lui en restant que 2 dans son paquet. Elle passe devant un Kebab. S'arrête. Fait demi-tour et rentre a
l'intrerieur. Malheureusement elle n'a pas assez pour acheter a manger. Elle décide tout de même de prendre un
Coca-Cola. Et, retourne en arrière pour lui donner la cannette, elle lui offre aussi une de ses deux dernières
cigarettes. Elle sait qu'elle n'en auras plus pour plus tard mais cela lui fait plaisir. Il lui propose de
s'assoir.
Et il se mettent a parler, de tout et de rien de sa vie a lui , de la sienne a elle. De leur ami(e).De leur soirée.
Du monde beaucoup trop cher et basé sur le fric. De la bonne musique du bon vieux temps. Il lui raconte comment se
fabriqué des porte-monnaie avec un vieux pantalon en cuir , qu'il revend après. Elle lui propose de lui en acheter
un quand elle aura un peu plus d'argent.Il lui a expliqué comment ils survivait.Ils ont parlés... Encore et
encore... Puis se fut l'heure du train de la jeune fille. Ils se sont dis au revoir, sans même savoir leurs noms,
sans même s'échanger un numéro de téléphone.
La jeune fille n'avait que 16 ans. Il en avait 30.
Une simple rencontre. Mais qui a marquée l'adolescente.
Elle ne connais ni son nom, ni l'endroit où il vas.
Elle est repasser plusieurs fois à l'endroit de leur rencontre, dans l'espoir de le revoir.
Comme si par chance il l'attendrait la ...
Une simple rencontre .
Comme quoi ils ne sont pas si méchant et avide d'argent que ça.
Comme quoi les différence d'âge, de milieu, d'environnement ne compte pas.
Une simple rencontre ... qui l'a marquée a vie...

Posté par Doc-Marten à 12:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]